Laissez-nous un message

PHYTEMA s'applique à vous apporter le meilleur service.

Combien de shampoings par semaine ?
La nature du cheveu peut en partie jouer sur la fréquence des lavages. Par exemple, les cheveux fins ont une meilleure diffusion du sébum sur la chevelure et donc, ont tendance à avoir un aspect gras plus vite. Si vous avez plutôt des cheveux frisés et épais, la répartition du sébum sur les longueurs se fait plus difficilement. Il aura tendance à s’accumuler au niveau du cuir chevelu, dans ce cas-là les cheveux seront plus secs sur la longueur. Enfin, plus les cheveux sont lavés fréquemment, plus le film lipidique présent à la surface de la fibre sera endommagé avec une sensation de cheveux plus secs. Il est donc recommandé d’espacer au maximum les shampoings.
Quand dois-je changer de shampoing ?
Il est avant tout important de choisir un shampoing en fonction de la nature de ses cheveux : endommagés, fins, épais, lisses, frisés, gras, secs… Si vos cheveux sont plutôt : - Naturels : utilisez un shampoing qui maintient une bonne forme ou qui améliore l’aspect de vos cheveux, - Fins et sans volume : évitez les produits trop riches qui peuvent alourdir votre cheveu et faire un effet gras, - Secs et abimés : concentrez-vous sur des shampoings nutrition et réparation, - Ternes mais pas endommagés : privilégiez les shampoings brillance, - Gras ou à tendance grasse : optez pour des produits purifiants, qui régulent le sébum. Nous pouvons être amenées à changer de shampoing pour plusieurs raisons : par exemple, les changements de saisons, les variations hormonales, peuvent moduler la production de sébum au niveau du cuir chevelu. La pollution est un facteur extérieur qui ternie le cheveu.
Quelle est la différence entre un après-shampoing et un masque ?
Bien qu’étant tous deux des produits de soin, l’après-shampooing et le masque ont des fonctions différentes. L’après-shampoing est utilisé pour faciliter le démêlage des cheveux alors que le masque, plus riche de nature (composition à base d’huiles et de beurres végétaux), apporte une fonction soin plus poussée. Un après-shampoing peut être utilisé après chaque shampoing classique. Le masque lui, plus riche, s’applique 1 à 2 fois par semaine pour ne pas alourdir la fibre.
Quels soins pour cheveux courts ou longs ?
Les cheveux longs subissent naturellement plus de dommages liés à la routine capillaire, au lavage, au séchage, à la friction… Il faut donc les préserver et appliquer des soins démêlants pour les protéger contre la casse ; des soins réparateurs sur les pointes pour les renforcer, pour restaurer le film lipidique en surface et lisser les écailles de la fibre. Les cheveux courts ne sont pas en reste et méritent aussi de l’attention. Ils apprécieront d’être lavés avec des shampoings doux et protégés avec l’utilisation d’après-shampoing ou d’un soin 1 à 2 fois par semaine. Toutefois, ne négligez pas votre routine capillaire et utilisez des soins adaptés !
Comment protéger mes cheveux lors d’activités sportives ?
Il est conseillé d’attacher ses cheveux lors d’activités sportives afin de limiter le frottement avec la peau, et par conséquent la transpiration. Pour la piscine, le bonnet de bain est le seul moyen de limiter le contact des cheveux avec l’eau chlorée, source d’agression pour le cheveu.
Comment protéger ses cheveux des sources de chaleur ?
La chaleur répétée lors du séchage (sèche-cheveux, lisseurs) est l’un des principaux facteurs qui fragilise la fibre. La température élevée va accélérer l’évaporation de l’eau ce qui peut endommager la fibre et la rendre plus poreuse. La chaleur endommage aussi la structure interne de la fibre qui sera moins résistante. Privilégiez donc le séchage à froid ou naturel et renforcez vos cheveux avec des sérums anti-casses adaptés pour les protéger.
Quelles sont les conséquences du calcaire sur les cheveux ?
Souvent l’eau de ville contient du calcaire qui peut ternir la chevelure. L’utilisation de produits tels que les vinaigres cosmétiques dans l’eau de rinçage permettent de neutraliser ce calcaire.
Est-il nécessaire de protéger ses cheveux pendant la nuit ?
De manière générale, les frottements (vêtements et écharpes) fragilisent la fibre du cheveu par action mécanique. Mais nos cheveux ne réagissent pas tous de la même manière, cela dépend de leur nature. Ainsi, si vous avez les cheveux secs et cassants, il sera bénéfique de limiter ces frottements sur la fibre déjà fragile. Un foulard en soie peut aider puisque son tissu doux accrochera moins la fibre qu’un autre type de tissu et réduira ainsi les frottements du cheveu sur l’oreiller. Une autre solution : attacher ou tresser vos cheveux.

Si vous avez d'autres questions, envoyez les à info@phytema-sas.com.

Nos équipes vous répondront dans les 48h (hors weekends, jours fériés et fermetures annuelles).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques d'audiences.